Site Loader
eglise saint sauveur petit andelys

Au cœur du quartier historique du Petit-Andely, trône l’église Saint-Sauveur. C’est évidemment une des attractions touristiques de la région, classée monument historique depuis 1840. Elle n’est pas imposante par sa taille, mais sublime par sa construction gothique datant du Moyen-âge. Elle fut bâtie juste après le château Gaillard, pour les bâtisseurs installés dans le village, qui avaient besoin d’un lieu de culte.

L’histoire de l’église Saint-Sauveur du Petit-Andely

C’est à la fin du XIIe siècle, que Richard Cœur de Lion, alors roi d’Angleterre et duc de Normandie, fait bâtir le château Gaillard. Plus de 3000 bâtisseurs viennent dans la région pour travailler sur ce projet, et un village est donc construit, et fortifié, afin de protéger les travailleurs.

En 1204, le château est terminé, et le Roi de France Philippe Auguste décide de prendre la forteresse. Les personnes vivant dans le village, sont lassés de devoir rejoindre la Collégiale Notre-Dame Aux Andelys pour aller prier ou se rendre à la messe. Ils ont besoin d’un lieu de culte à proximité.

Philippe Auguste va donc proclamer la construction de l’église Saint-Sauveur. On ne sait pas quand débute les travaux exactement, mais on estime la date entre 1220 et 1240. Il ne faudra que quelques années pour bâtir l’essentiel du bâtiment, mais les travaux vont continuer pendant près d’un siècle pour parfaire l’œuvre.

La construction se termine par l’achèvement du transept et de la nef. La flèche est entièrement en bois, et elle pointe à 47 mètres de haut. C’est elle qui offre la silhouette effilée de l’église, et qui apporte tout son charme au monument. Au XVe siècle, un porche en pierre est construit sur la façade ouest, et des fresques murales, encore en partie visibles aujourd’hui sont dessinées à l’intérieur.

L’architecture

eglise saint sauveur petit andelys

L’église Saint-Sauveur est bâtie en croix latine. La nef est composée de trois vaisseaux, avec un vaisseau central encadré par des bas-côtés. Un déambulatoire entoure le chœur, et une chapelle prolonge l’ensemble dans son axe. Le clocher est placé au niveau de la croisée du transept et un porche de taille assez contenu, occupe la façade ouest. Enfin, un bâtiment annexe se trouve au nord du chevet.

C’est un édifice de style gothique qualifié de classique. L’unité architecturale est assez remarquable et plutôt rare. Au trumeau, on trouve la statue du Christ bénissant, qui date du XIIIe siècle.

Des richesses inestimables

à l’intérieur, le chœur gothique met en valeur les nombreux vitraux colorés. Des traces de polychromie sont à observer, notamment sur la statue du Christ. De nombreuses statues, peintures ou meubles anciens, datant du XIVe au XVIIe siècle, sont des trésors que garde précieusement l’édifice.

L’orgue est la pièce maîtresse. C’est un des instruments les plus incroyables du monde et un des plus beaux orgues de France. Il a été construit en 1674, sur commande de l’abbesse Adrienne des Courtils. C’est un orgue à 3 claviers. Il fut racheté par la ville des Andelys en 1792, après la révolution, lorsque les ordres religieux ont été supprimés. Indépendamment de l’église, l’orgue de Saint-Sauveur est lui aussi classé comme monument historique.

Ouverture

L’église Saint-Sauveur du Petit-Andely ouvre ses portes chaque jour au public entre 9h et 18h. Elle est uniquement fermée le deuxième week-end de septembre. L’entrée est complètement gratuite. Des événements sont régulièrement organisés, notamment des concerts d’orgue ou des banquets médiévaux.

Post Author: admin